Les brosses de plage

Motomarine ? Tabernacle* !

blog-after-beach-jet-ski-x900

Qu’est-ce que cela vous évoque ? Eh bien, demandons à nos amis canadiens… En effet, l’emploi du mot "motomarine" (ou sea-doo) est davantage utilisé au Québec, recommandé même par l'office québécois de la langue française. La motomarine est un petit véhicule de loisir nautique, officiellement inventé dans les années 60 par Clayton Jacobson. Cet avocat américain et avide amateur de motocyclettes rêvait de créer une machine pour faire du ski nautique sans avoir l'obligation d'être tiré par un bateau.

Scooter des mers

On chevauche le scooter des mers, ainsi autrement nommé (et là, ça vous parle ?), debout dit aussi "à bras" ou assis dit aussi "à selle". Il est propulsé par un hydrojet, système de propulsion par turbine refoulant de l'eau vers l'arrière d'un bâtiment de navigation, lui-même actionné par un moteur à combustion… mais je vous fais grâce des détails techniques ! Souvent désignée par antonomase en terme de "Jet Ski", cette moto aquatique a été commercialisée en 1973, popularisée vers 1980 et mondialement produite depuis 2002. Cette embarcation de plaisance peut toutefois servir au sauvetage près des plages, à la surveillance maritime, ou à l'accès des sites biologiques en mer, entre autres usages. De nombreuses compétitions de motomarines sont organisées partout dans le monde. Néanmoins, comme n’importe quel engin à moteur, elle présente certains inconvénients pollueurs (sonore, olfactif, hydrocarbures), ce qui entraîne sa réglementation dans de nombreux pays.

Jet-ski

Faire du jet ski est une activité très appréciée par les touristes à la recherche d’émotions fortes lors de leurs vacances sur la côte. En effet, c'est un passe-temps très populaire, notamment pour sa conduite facile, sa vitesse, mais surtout pour son côté accessible à tous. Lors de la location du circuit, rien de tel que des plages de sable fin, une eau limpide et cristalline et le profit de ses multiples sensations.

VNM

Vous l’avez compris : il n'y a aucune différence entre jet-ski, scooter des mers et motomarine, si ce n'est l'appellation. Le fameux appareil si prisé sur les plages durant l'été n'est autre que le VNM soit le Véhicule Nautique à Moteur qui permet de se déplacer sur l'eau.

Ni combinaison, ni permis

Que vous dire de mes premières appréciations au sujet de la "moto-mer" ? N’ayant jamais obtenu le permis moto pour des raisons financières, bien qu’ayant passé l’examen du code avec succès, je ne m’imaginais pas aux commandes d’un tel bolide et encore moins sur l’eau ! Je regardais donc de loin ces athlètes maritimes et m’amusais, tout en admirant leurs péripéties. Il y a quelques années, j’ai participé à un séjour estival à Rosas, en Espagne, avec mon club de danse. Chouette hôtel, stages, soirées thématiques, Mojitos et… la plage ! Soleil, bains, bavardage, jeux de ballon ou de raquette… le farniente sur la "arena" n'est pas mon activité favorite. Aussi, quand un de nos acolytes nous a proposé de faire du jet-ski, j’ai tiqué. Quand il a précisé en tant que passager, j’ai accepté. Histoire de partager un agréable moment entre amis, et de me laisser porter vers les recoins les plus beaux de ce littoral, de la manière la plus excitante et la plus pratique à la fois. Aucun besoin de permis, ni de combinaison adaptée, sauf le gilet de sauvetage obligatoire. Allez, hop ! tout le petit groupe en tenue de bain, derrière l'accompagnateur et son joli caleçon "water melon". Bien entendu, j’ai choisi le copain qui débutait afin de ne pas avoir à affronter des excès de précipitation potentiels. Que nenni !

Apprendre le jet-ski

Les règles de base pour apprendre le jet-ski sont la patience, la prudence et la progression pas à pas. S’asseoir confortablement sur le jet et le détacher, puis l’éloigner du quai. Insérer la clé du jet sur le contact, d'où une bobine à élastique l’attachera au gilet pour des mesures de sécurité. Démarrer le jet en tournant la clé, tout en gardant une main sur le guidon. Avancer en pinçant les leviers de vitesse petit à petit pour jauger l’allure de l’appareil et se familiariser. Négocier les courbes en influant le guidon dans la direction souhaitée et ne pas trop ralentir en tournant ; se pencher au besoin du côté voulu pour accompagner l’engin. Pour finir, noter qu’il n’y a pas de frein sur un jet-ski et qu'il suffit de relâcher la vitesse pour ralentir et s’arrêter. Excursion sans complications, donc. Après m’être assise derrière mon pilote et avoir bien accroché mes mains sur le devant de sa brassière, l'aventure a commencé. Après quelques dératées, tâtonnements de direction, tournants approximatifs, Monsieur a pris de l’assurance… Et puis son pote était loin en tête ! Aïe, aïe, aïe ! la susceptibilité masculine ! Alors il a mis les gaz en grand au creux de la vague, sans se redresser, ne les a pas coupés jusqu’en haut du remous… et n’a pas décéléré jusqu’à avoir doublé ceux qui s’entraînaient avec application et rattrapé celui qui était en tête de file. Une trajectoire mal négociée et nous avons failli percuter une bouée de plein fouet. La selle et mon maillot étant trempés, je n'adhérais plus au siège, aussi je me suis sentie éjectée à chaque virage. Du soleil et de l’eau salée dans les yeux m'empêchaient de voir où nous allions. Parfait pour un pic d’adrénaline ! Heureusement, ça n’a duré qu’une demi-heure…

Drap de plage Ôbaba

Mes dernières impressions ? Mis à part le fait que j’ai mis un moment avant de pouvoir desserrer mes doigts crochetés sur mon partenaire, que je frissonnais de froid, de frayeur, ou d’excitation : « Non, rien de rien, non, je ne regrette rien ». Une joyeuse expérience, un défi vaincu, et enroulée dans ma serviette, je me suis allongée sur un "drap de plage Ôbaba, celui qui ne s'envole pas avec le vent", puis débattu allègrement de nos sentiments épiques respectifs avec mes comparses jet-skieurs.

*Juron québécois, en référence au tabernacle d’une église, meuble qui abrite le ciboire contenant les hosties. Exprime des sentiments forts comme la colère, l'énervement ou la surprise. La plupart des jurons sont tirés de termes ayant trait à la religion catholique. Les Québécois ne jurent pas, ils sacrent !

Cet article vous a plu ?

logo-after-beach-rassurance-mif Brosse AFTER Beach
Made in France
logo-rassurance-after-beach-red Expédition en 48H
Livraison avec Colissimo
logo-after-beach-rassurance-orange Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis
logo-after-beach-rassurance-secure Paiement sécurisé
Visa, mastercard, Paypal

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,