Laissons le sable sur les plages

Savez-vous quelle est la composition du sable et comment est-il apparu sur le littoral ? Explications en détail.

Quelle est la composition du sable ?

Le sable des plages est une roche sédimentaire en mouvement composée de débris, de petites particules issues de minéraux comme le granit, le quartz, oxydes de fer et fragments carbonatés. Les grains sont de différentes tailles. Les plages ont été formées grâce à l’érosion des roches continentales, également anciennes. Le sable commun, constitué donc de grains de quartz, est formé par l’érosion des roches sous l’effet de l’eau, de la température et transporté par les fleuves et le vent. Durant la période glaciaire, il y a 2 millions d’années, le sable s’est très longtemps accumulé dans des dunes ou des plages fossiles dont voici un exemple : La falaise du Corréjou en Bretagne. Lors des tempêtes, par la suite, le sable s’est remobilisé pour venir s’échouer sur les plages.

Les couleurs du sable

D’origine organique, composé de fragments de coraux, de coquillages et de squelettes d’organismes, le sable blanc recouvre les atolls paradisiaques (îles coralliennes des océans tropicaux). Les sables noirs, quant à eux, proviennent d’une roche volcanique comme le basalte. D'autres couleurs de sable existent, comme le rose, le rouge, le grenat ou même le vert.

Laissons le sable sur les plage

Il faut savoir que de plus en plus de sable est extrait des plages. Il est utilisé pour la construction et les barrages. La lutte contre l’érosion des berges et des dunes ainsi que la fonte des glaciers et la montée des eaux n’arrangent rien.

Le peuple des dunes en Trégor vous explique le combat mené car les plages reculent et disparaissent progressivement.

Que s'est-il passé en Aquitaine

Au Moyen âge, les eaux en s’accumulant ont donné naissance aux étangs côtiers que nous connaissons aujourd’hui sur la côte de la Gironde et des Landes.

Le régime des plages

En hiver, entre la pointe de la Bretagne et celle des Pyrénées, les plages maigrissent et lors des fortes tempêtes, le sable est entrainé vers la mer. Il peut être remué jusqu'à 5 à 15 m de profondeur et jusqu’à 40 mètres de fond. En été, les plages progressent. Les petites vagues ramènent le sable sur la plage mais l’évolution de ce phénomène est très lente et loin d’être terminée, la courbe se dessinant parfaitement.

Les plages actuelles

Aujourd'hui, nous profitons pleinement des plages dans le monde mais elles sont fragiles et risquent de disparaître si nous ne laissons pas le sable sur les plages.