La brosse de plage "produit phare"

L'idée d’une brosse pour se débarrasser du sable gênant après la plage est venue d'un constat simple, le sable on adore mais les grains de sable qui restent collés en s'incrustant partout, on aime moins. C'est en prenant conscience de ces désagréments que l'idée nous est venue de fabriquer une brosse adaptée avec une fibre souple et douce pour la peau. Ainsi est né le concept et avons déposé la marque AFTER Beach.

tiphen et la brosse anti sable after beach

Pour répondre à la nécessité de cet indispensable accessoire de plage, nous mettons tout en œuvre pour produire des brosses de qualité, selon un cahier des charges bien précis.

famille after beach

En tout, 8 pieds et 40 orteils ont servi de nombreuses fois pour les tests fibres.

Les étapes de fabrication des brosses

1- Le design du manche consiste à réaliser une étude pour obtenir une forme avec un logiciel spécifique 3D. Nous avons fait appel à un designer Italien avec le logo AFTER Beach gravé directement dans le moule et obtenir la forme de vague souhaitée. Ensuite, c'est grâce à l'imprimante 3D Stratomaker (Bézier) que nous avons finalisé le prototype du manche avant de faire réaliser le moule pour l'injection et obtenir un manche ergonomique.

manche brosse de plage after beach

2- Les fibres viennent d'Italie et sont implantées en France au sein d'une entreprise familiale. Composées de nylon, sans fibres animales, souples et résistantes, elles épousent parfaitement la forme du manche et le galbe de la jambes et du pied. Les fibres de la brosse sont 100% lavables et reprennent ainsi leur couleur d'origine.

3- Pour les étuis des brosses, nous passons par des bureaux de commande situés à Maisons-Alfort en région parisienne.

Les accessoires "Essentielles"

À présent, notre gamme s'étend en vous proposant des savons à utiliser après la plage et aussi toute l'année comme les pochettes en jute réutilisables. Ces accessoires ont pour but de limiter les emballages superflus qui sont pour la plupart non recyclés et se retrouvent dans les mers et les décharges des pays en voix de développement.